L'éclairage

Soumis par Marie le dim 10/03/2019 - 19:13

Beaucoup de choses ont évolué dans le récifal, on vient de loin et dans l’ordre chronologique :

 

Tube T8 à Starter – peu puissant, il fallait une quantité impressionnante de tube et de ballasts, ces tubes avaient une durée de vie très courte et un spectre peu efficace. De plus l’allumage par à-coups n’était pas l’idéal pour le stress des pensionnaires.

 

Lampe HQI à vapeur de Mercure ou autre. Excessivement énergivore, il n’était pas rare de voir 700 watt sur un aquarium de 600 litres en SPS. Puissante et efficace cette solution reste admissible dans des installations tel que les aquariums publics ou les bacs démesurés. La répartition de la lumière n’était pas très large, ce qui laissait des zones très éclairées à coté de zones particulièrement sombres.

 

Tube T5 à ballasts électroniques:

Avantages: beaucoup de sortes et de dimensions, plus fin, plus puissant, moins de consommation, les réflecteurs de lumière sont pratiques.

Inconvénients: la durée de vie est assez limitée, 8 à 12 mois selon les marques.

Des rampes T5 compactes sont apparues et dominent encore le marché.

 

Le leds et Power Leds

Il faut différencier ce qui éclaire et ce qui éclaire suffisamment, un ruban led est un éclairage de courtoisie, et non un éclairage de qualité. Les power leds sont plus chères et plus compactes mais elles arrivent à des puissances phénoménales pour une consommation éléctrique réduite. Elles peuvent être, dimmables, programmables, et/ou connectées, de toutes tailles, et de puissances différentes.

C’est la nouvelle mode et pourtant les fabricants arrivent seulement maintenant, après quelques années à maîtriser correctement cette technologie très coûteuse. Attention cependant aux dérives low cost de provenances douteuses et peu fiables avec des leds de qualités médiocres, certaines peuvent brûler vos coraux ou générer une invasion d’algue.

 

Les Hybrides qui représentent la solution ultime combinant T5 et Led ou T5 et HQI, voir les 3. Solution assez rare de part sa complexité elle n’est pourtant pas à exclure pour certains projets.