Choix du projet

Soumis par Jonathan le Jeu 21/02/2019 - 21:25

Choix du projet

 

Type d’aquarium

 

Fish Only – FO – Poisson seulement

 

Biotope ne comprenant que des poissons et petits invertébrés généralement ornementaux ou d’utilité restreinte.

 

Aquarium généralement volumineux contenant des poissons souvent incompatible en récifal ou difficilement. Exemple: poissons baliste, poissons ange, poissons lion,...

 

Décors fort dégagés, brassage minimum nécessaire, éclairage ornemental. Prévoir les filtrations pour les gros pollueurs.

 

Certains coraux extrêmement résistants peuvent y être adjoint, en vérifiant tout de même la compatibilité avec les poissons. Généralement, grande anémone, sarcophyton et coraux mous du même type et genre.

 

Récifal

 

Biotope comprenant quasi exclusivement des coraux, ces aquariums sont orientés et optimisés pour le maintient des invertébrés et «Reef Safe» au plus possible.

 

Des poissons peuvent y être introduits, la plus part du temps utilitaires et aidant la maintenance de ce dernier, ce sont de faible pollueurs. Exemples : poissons chirurgien, labre, gobie, salarias…

 

Un balling doit être mis en place : adjonction de compléments de manière régulière.

 

L’éclairage et la filtration est particulièrement soigné. La difficulté de la maintenance va grandissante suivant les 4 choix suivants, dans l'ordre :

 

Exclusif Moux : peu de contraintes, éclairage et écumage faible, beaucoup de tolérance sur les paramètres. Les anémones, cérianthes et vers tubicoles peuvent être compris dans cette catégorie.

 

Prédominance LPS. Long polyps Stony, brassage plus complexe, éclairage important, choix des colocataires plus difficiles.

 

Prédominance SPS. Short ou Small Polyps Stony. Brassage puissant, éclairage exigeant, n’admet que très peu d’erreurs de paramètres. Réacteur à calcium à prévoir, en plus un balling précis.

 

Mixte : Le mariage des 3 précédents réussi.

 

Aquarium Communautaire

 

Savant mélange d’un des trois types de récifal avec plus de risques niveau poisson.

 

En plus des contraintes précédentes, il demande une gestion précise de l’alimentation et de l’écumage, ainsi qu’une gestion approfondie des paramètres.

 

Choix de la taille et du litrage du bac

 

En fonction du choix du type d’aquarium FO ou Récifal.

 

Taille en fonction du budget, plus celui-ci est grand et plus l'équipement qui va avec sera coûteux.

 

Il est préconisé de ne pas dépasser les 60 cm de hauteur d’eau pour SPS ou LPS, ou adapter le décor mais il faut considérer que l’éclairage sera un point difficile.

 

Verre Extra Clair pour profité des meilleurs couleurs (attention au budget).

 

Pour nous, tout aquarium d’eau de Mer devrait, dans la mesure du possible, être doublement percé et posséder une décantation externe.

 

A l'exception des nano-récifaux dont l’entretien est très aléatoire. Les variations de paramètres sont très fréquents suite à l’évaporation ou aux changements d’eau.

 

Plus c’est grand plus c’est stable et fiable, mais plus c’est onéreux.

 

Choix du positionnement de l’aquarium et de sa décantation.

 

Un aquarium dans l’idéal, ne doit jamais être exposé directement aux rayons du soleil, cela diminue notre contrôle sur l’éclairage, sur temps d’ensoleillement et cela produit des algues.

 

Un aquarium d’eau de Mer est bruyant, tout dépend bien sur de la qualité du matériel mais même le meilleur peut gêner et gâcher le plaisir de la contemplation.

 

Un aquarium marin de part sa température, son éclairage et ses échange gazeux va évaporer énormément d'eau, il faut donc prévoir une pièce aérée et si possible pas froide de base.

 

L’éclairage récifal produit des UV brûlants pour certains matériaux, il faut donc en tenir compte.

 

L’évaporation produit des dépôts de sel ainsi qu’une oxydation par ce dernier, il est donc bon de ne pas utiliser des matériaux soumis à la rouille ou à la pourriture comme le bois brut ou pas suffisamment traité.

 

Il est également bon de tenir compte du poids de cet aquarium, trop souvent sous évalué.

Exemple un aquarium vide de 600 litres pèse aux alentours de 100 kilos.

A cela s’ajoute le sel, +- 30 Kg les pvs, +- 40 Kg.

La décantation, son matériel, le meuble et surtout l’eau.

Nous donne un total de pas moins d'une tonne donc 1000 Kg !!

Ce poids va être réparti sur un peu plus d’un mètre carré. Comparativement une petite voiture pèse le même poids, mais est réparti sur plusieurs mètres carrés.